Atelier de sensibilisation sur la lutte contre la pêche INN à Djibouti

Le Programme d’Appui à la Réduction de la vulnérabilité dans les zones de pêches côtières (PRAREV) en collaboration avec la Direction de la Pêche a organisé le lundi 30 janvier 2017 au Sheraton Hôtel, un atelier de sensibilisation sur la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée (INN) à Djibouti.

L’objectif cet atelier est d’informer , de sensibiliser et d’éduquer les acteurs de la pêche, les usagers de la mer et les populations à la préservation de la biodiversité marine et du stock des ressources halieutiques.


Partager l'article sur :

Le problème de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche INN) s’aggrave aussi bien en envergure qu’en intensité : pêche sans autorisation, captures d’espèces interdites, utilisation d’engins prohibées, non respect des quotas de pêche, prises d’espèces immatures entre autres. En effet, la pêche INN constitue un problème majeur pour toutes les parties prenantes des pêches, qu’elles interviennent directement ou indirectement, et conduit irrémédiablement à l’anéantissement des efforts des pouvoirs publics pour parvenir à la sécurité alimentaire. Elle entrave les efforts internationaux de conservation et de gestion durable des ressources halieutiques Cet atelier s’inscrit donc dans un cadre de dialogue pour contribuer à une meilleure prise de conscience des acteurs du secteur afin de respecter les textes et règlements du pays et à développer une pêche artisanale durable, qui correspond aux lignes directrices du gouvernement djiboutien.

La cérémonie officielle d’ouverture a été présidée par le Directeur de la pêche, Mr Ahmed Darar Djibril. Il a souhaité la bienvenue à tous les participants et a exprimé le plaisir qu’il éprouve pour la tenue de cet atelier que le Programme PRAREV a le privilège d’organiser avec la participation de ses partenaires et les Organisations de Pêche, afin de sensibiliser, informer et éduquer sur les dangers de la pêche illicite INN à Djibouti. Il a ensuite présenté l’agenda de l’atelier avec les thématiques qui seront présentées par le Consultant Mr Philippe Cacaud et Mr Aman Mohamed Aman du PRAREV. A la suite du DP, Mr Ismail Elmi en qualité de conseiller technique du Ministre de l’Agriculture, a remercié le Programme PRAREV pour l’organisation et la tenue de l’atelier sur la pêche illicite INN à Djibouti. Ses remerciements s’adressent également à tous les partenaires du Programmes, les organisations de pêche et l’ensemble des participants. Il a enfin invité tous les acteurs et partenaires présents à s’engager dans cette lutte afin de préserver les ressources halieutiques de Djibouti.

Les présentations ont été réalisées par le Consultant Mr CACAUD et par Mr Aman du Programme PRAREV. Elles ont porté respectivement sur « Les Instruments internationaux sur la pêche illicite INN» et « Les enjeux/défis du secteur de la pêche à Djibouti : Présentation du Plan d’Action INN ».

La plupart des interventions ont surtout été des contributions aux communications jugées très intéressantes par les participants à l’atelier sur la pêche illicite INN à Djibouti. La richesse des débats témoigne de l’intérêt que les acteurs des coopératives de pêche artisanale portent à la protection des ressources halieutiques. Cet intérêt unanimement déclaré et perceptible à travers les différentes interventions reflète l’importance qu’ils accordent à la protection des ressources halieutiques comme source indispensable pour pérenniser l’activité pêche. Les facteurs des mauvaises pratiques de pêche et de la disparition de certaines espèces de stocks de poissons dans d’autres pays due à la pêche illicite, ont fait l’objet d’une large discussion.

Aux termes des échanges, Mr Sufian Mutagoma, Responsable du Suivi-Evaluation du PRAREV et représentant du Directeur, a rappelé l’importance de mutualiser les efforts pour lutter contre la pêche illicite de sauvegarder la ressource en pratiquant une pêche responsable et durable.

Principales recommandations

Les points suivants sont retenus en termes de recommandations :

> Mettre en place des antennes régionales pour faciliter l’obtention des autorisations, des licences de pêche et des immatriculations des embarcations ;

> Installer des moyens de stockage du carburant dans les localités comme Obock, Khor Anghar, Tadjourah ;

> Installer les moyens de conditionnement des poissons dans les localités de Khor Anghar, d’Ali Sabieh.

Nos Partenaires

Contactez - nous

Direction de la pêche

BP : 297 Djibouti
Telephone: (+253) 21.35.36.44
FAX: (+253) 21.35.78.50
Others: (+253) 21.35.78.50
E-mail: dp@intnet.dj